Lisibilité des tarifs et conditions associées pour les voyageurs dans leurs déplacements interurbains

Contexte

Au cours des dernières années, le secteur des transports collectifs interurbains a été marqué par de multiples évolutions : démocratisation de l’avion et multiplication des liaisons court ou moyen courrier, libéralisation du transport par autocar (SLO) et ouverture à la concurrence du transport ferroviaire national de voyageurs, à laquelle la SNCF a réagi par une restructuration et un changement de dénomination de son offre.
S’il en résulte une multiplication des possibilités pour les usagers, celle-ci s’accompagne cependant d’une certaine complexification. Ces bouleversements organisationnels et sémantiques peuvent en effet être source de confusion pour les voyageurs. De plus, avec le développement des technologies de l’information et de la communication (TIC), la recherche d’information, la réservation ainsi que le service après-vente s’effectuent désormais de plus en plus par voie numérique, ce qui peut là-encore engendrer des difficultés pour certains publics.

Objectifs et méthodologie

Cette étude, menée pour le compte de l’Autorité de la Qualité de Service dans les Transports (AQST) vise ainsi à appréhender la lisibilité, pour les voyageurs, des tarifs des offres de transport interurbain et de leurs conditions. Celle-ci porte sur une diversité de modes (train, avion, car et covoiturage interurbain) et permet de comprendre la façon dont les voyageurs s’informent et réservent leurs trajets, leur ressenti et les difficultés auxquelles ils peuvent se trouver confrontés.
Pour cela, 6t-bureau de recherche s’est appuyé sur une enquête qualitative, via une série de 20 entretiens semi-directifs longs auprès d’usagers des transports collectifs interurbains aux profils diversifiés.

Télécharger le rapport complet ou la présentation de synthèse des principaux résultats

Share this publication :