[PODCAST🎙] Jeux de piste

Lost in Transportation s’organise en sĂ©rie d’épisodes autour d’un mĂȘme thĂšme.

ThÚme 3 : Le vélo

Alors que la France sort lentement du confinement, un mode s’affirme comme celui qui permettra aux villes de reprendre leur souffle : le vĂ©lo. Ce mode durable et actif, Ă©rigĂ© comme pilier des politiques de mobilitĂ© urbaine plus vertes cette derniĂšre dĂ©cennie, sera l’objet de la nouvelle sĂ©rie de Lost in Transportation, qui discutera du concept de « culture vĂ©lo », explorera les opportunitĂ©s offertes par les nouveaux vĂ©los Ă©lectriques rapides ou speedelecs, analysera le lien entre pistes cyclables et pratique du vĂ©lo en Europe, et terminera par un voyage sonore vers les villes cyclables suisses.

Épisode 3 – Jeux de piste 

La pratique du vĂ©lo rĂ©pond Ă  de multiples facteurs liĂ©s Ă  l’organisation du quotidien, et peut ĂȘtre reconfigurĂ©e par l’arrivĂ©e de nouvelles solutions de mobilitĂ© comme le vĂ©lo Ă©lectrique rapide ou les vĂ©los partagĂ©s. NĂ©anmoins, cette pratique n’existe pas hors sol, et l’infrastructure cyclable reste le principal levier au service du dĂ©veloppement du vĂ©lo, et est souvent analysĂ©e comme symbole de l’ambition ou des manquements des politiques cyclables locales. Partout en Europe, les infrastructures cyclables sont en cours d’expansion, une dynamique qui s’est intensifiĂ©e suite Ă  la pandĂ©mie du coronavirus. 70 km de pistes cyclables ont Ă©tĂ© crĂ©es Ă  Paris, 25 km Ă  Berlin, 16 km Ă  Londres et 10 km Ă  Barcelone. Ces amĂ©nagements, dont la prĂ©sence est perçue comme indispensable Ă  la bonne pratique du vĂ©lo sont aussi les plus demandĂ©s par l’ensemble des usagers de la route, Ă  la recherche de plus de sĂ©curitĂ©. L’image forte renvoyĂ©e par les pays du Nord de l’Europe a contribuĂ© Ă  la crĂ©ation d’une image de ville cyclable idĂ©ale, densĂ©ment maillĂ©e de pistes cyclables de qualitĂ©. Si la littĂ©rature semble s’accorder sur le lien Ă©troit entre infrastructure cyclable et pratique, la relation peut pourtant sembler instable. Pourquoi, lorsque de gros efforts de dĂ©ploiement d’infrastructure vĂ©lo sont opĂ©rĂ©s, les usages ne suivent-ils pas ? Dans quelles mesures l’infrastructure cyclable peut-elle vraiment avoir une incidence sur la part modale du vĂ©lo constatĂ©e en Europe ? Quels territoires peuvent ĂȘtre qualifiĂ©s de cyclable ou non ? Au-delĂ  de la dimension quantitative liĂ©e aux volumes et Ă  la densitĂ© d’amĂ©nagements cyclables, quels sont les Ă©quipements qui favorisent davantage la pratique du vĂ©lo ? Le lien entre l’infrastructure et la pratique du vĂ©lo est discutĂ© dans cet Ă©pisode qui vise Ă  objectiver Ă  la fois la quantitĂ© et la qualitĂ© des amĂ©nagements cyclables en Europe.

Avec Nicolas Louvet (directeur de 6t) et AbigaĂ«lle Nivoix (chargĂ©e d’Ă©tudes et gĂ©omaticienne chez 6t).

  • Retrouvez notre podcast sur la plateforme de votre choix en cliquant ICI. Abonnez-vous 😉

Références

Nivoix, A. (2019). “Construire un observatoire de l’infrastructure cyclable en Europe Ă  l’aide de donnĂ©es libres” (MĂ©moire de master en gĂ©omatique Ă  l’UniversitĂ© Rennes 2). Pour consulter le rĂ©sumĂ© et les principales rĂ©fĂ©rences : ici

International Transport Forum (2020). “Respacing our cities for resilience : Covid-19 Transport Brief”.

HERE, IGN (2020). Les nouvelles pistes cyclables Ă  Paris et dans d’autres villes europĂ©ennes : https://app.developer.here.com/covid19-bike-lanes-france-europe/?city=paris

 

Share this publication :