All sectors

2009

Furtive Urban sites: the social acceptability of sites- a quantitative survey (1)

L’étude visait à améliorer l’empreinte physique des chantiers sur l’environnement urbain dans lequel il s’exerce ainsi que les présupposés négatifs qui leur sont le plus généralement attachés. Autrement dit, la mission devait permettre d’identifier les conditions pour que le chantier ne soit pas (plus) perçu comme une nuisance.

La prestation a reposé sur trois productions :
-Assister la Communauté Urbaine de Lille pour établir un inventaire des interventions de toutes natures réalisées sur l’espace public urbain.
-Réaliser un recueil de données Européen sur des méthodes efficaces en matière d’acceptabilité sociale des chantiers.
Classification des critères de perception positifs et négatifs de l’activité de chantier à partir d’une série d’entretiens semi-directifs auprès des acteurs environnants des chantiers.

Experts involved in this project

Other references for domain :  Lifestyles

Needs, practices and aspirations of Greater Geneva residents in terms of leisure mobility – What levers for a decarbonation of these mobilities?
Ongoing
Étude sur les usagers des transports publics particuliers de personnes à Paris – Usagers des taxis parisiens, VTC et mototaxis
Ongoing
Telework and mobility in French-speaking Switzerland: What impacts today and what potentials tomorrow?
2020

Do you want to talk about a project ? Come to us and enjoy a cup of coffee (we also have cakes) !