[PODCAST🎙] Le vĂ©lo : ça roule sans piste ?

Lost in Transportation s’organise en sĂ©rie d’épisodes autour d’un mĂȘme thĂšme.

ThÚme 3 : Le vélo

Alors que la France sort lentement du confinement, un mode s’affirme comme celui qui permettra aux villes de reprendre leur souffle : le vĂ©lo. Ce mode durable et actif, Ă©rigĂ© comme pilier des politiques de mobilitĂ© urbaine plus vertes cette derniĂšre dĂ©cennie, sera l’objet de la nouvelle sĂ©rie de Lost in Transportation, qui discutera du concept de « culture vĂ©lo », explorera les opportunitĂ©s offertes par les nouveaux vĂ©los Ă©lectriques rapides ou speedelecs, analysera le lien entre pistes cyclables et pratique du vĂ©lo en Europe, et terminera par un voyage sonore vers les villes cyclables suisses.

Épisode 1 – Le vĂ©lo : ça roule sans piste ?

ErigĂ©e en petite reine du dĂ©confinement, la bicyclette se voit soudainement mise sur le devant de la scĂšne. De nouvelles pistes cyclables temporaires sont tracĂ©es en une nuit, ouvrant la voie aux nouveaux cyclistes, qui, les collectivitĂ©s l’espĂšrent, pourraient conserver durablement cette pratique. En effet, la recherche est unanime : les pistes cyclables sont une condition clĂ© au dĂ©veloppement de la pratique du vĂ©lo. Elles permettent Ă  une variĂ©tĂ© d’usagers de se sentir en sĂ©curitĂ©, amĂ©liorent l’efficacitĂ© du vĂ©lo et la qualitĂ© de son expĂ©rience d’usage en ville. Si les infrastructures cyclables sont un facteur clĂ©, et feront d’ailleurs l’objet d’un Ă©pisode dĂ©diĂ© de Lost in Transportation, il serait nĂ©anmoins trompeur de rĂ©sumer la pratique du vĂ©lo Ă  ces seules voies rĂ©servĂ©es. Des questions bien plus gĂ©nĂ©rales conditionnent cette pratique : pour qui le vĂ©lo est-il attractif ? Dans quels contextes ? Avec quelles activitĂ©s est-il compatible ? Comment la « culture vĂ©lo » varie-t-elle d’un pays Ă  l’autre ? Bref, comment la pratique du vĂ©lo s’insĂšre-t-elle dans la vie quotidienne ? Le lien entre vĂ©los et modes de vie, pour une variĂ©tĂ© d’usagers et dans une variĂ©tĂ© de contextes, est discutĂ© dans cet Ă©pisode qui a pour objectif de complexifier le discours autour des pistes cyclables.

Avec Nicolas Louvet (directeur de 6t) et Marion Lagadic (chargĂ©e d’Ă©tudes chez 6t).

 

 

  • Retrouvez notre podcast sur la plateforme de votre choix en cliquant ICI. Abonnez-vous 😉

Références

Aldred, R. and K. Jungnickel (2014). « Why culture matters for transport policy: the case of cycling in the UK. » Journal of Transport Geography 34(C): 78-87.

Aldred, R., J. Woodcock and A. Goodman (2016). « Does More Cycling Mean More Diversity in Cycling? » Transport Reviews 36(1): 28-44.

CERTU, 6t-bureau de recherche, EPFL (2010) « Et si les Français n’avaient plus seulement une voiture dans la tĂȘte ? Evolution de l’image des modes de transport (Ă  partir de l’analyse de 19 EnquĂȘtes MĂ©nages DĂ©placements)» Lyon: Certu, https://www.cerema.fr/fr/centre-ressources/boutique/si-francais-n-avaient-plus-seulement-voiture-tete-0

Pucher, J. and R. Buehler (2012). City cycling. Cambridge, Mass., MIT Press.

Ravensbergen, L. R. Buliung, and N. Laliberté (2019) « Toward feminist geographies of cycling. » Geography Compass 13 (7): https://doi.org/10.1111/gec3.12461.

Ravensbergen, L., R. Buliung and S. Sersli (2020). « Vélomobilities of care in a low-cycling city. » Transportation Research Part A: Policy and Practice 134: 336-347.

Sersli, S., M. Gislason, N. Scott and M. Winters (2020). « Riding alone and together: Is mobility of care at odds with mothers’ bicycling? » Journal of Transport Geography 83.

STIF-OMNIL-DRIEA (2010). EnquĂȘte Globale Transport.

WEF (2020). Global Gender Gap Report 2020. W. E. Forum. Geneva, World Economic Forum.

Partagez cette publication :