Secteur privé

2008

Analyse des usages et des usagers des bornes de recharges électriques dans les espaces collectifs

Les possibilités de mobilité spatiale se sont considérablement élargies ces dernières décennies sous l’impulsion des potentiels de vitesse croissants offerts par les systèmes de transport et de communication. Cet élargissement des possibilités a pour conséquence de permettre de combiner et de concilier ce qui était spatialement difficilement conciliable auparavant. Dans ce monde de mouvement, la vie quotidienne implique des déplacements dont la somme se chiffre souvent par dizaines de kilomètres. Avec l’allongement des distances, les seuils de la mobilité prennent dès lors un relief nouveau. Les lieux de l’intermodalité deviennent ainsi des lieux à part entière pour autant qu’ils permettent l’aisance, au sens de confort, du voyageur. C’est dans ce contexte général d’une demande croissante pour des services de mobilités intégrés dans des lieux équipés que nous avons posé la question de l’alimentation électrique. En l’occurrence, une des grandes questions s’avère être celle des besoins des utilisateurs de bornes autres que ceux spécifiques à la recharge électrique : quel est l’ensemble des besoins à satisfaire (voire à faire émerger) ?

Outre une courte synthèse bibliographique sur les expérimentations en matière d’alimentation électrique dans les espaces collectifs, la recherche s’est appuyée essentiellement sur une analyse qualitative basée sur 27 entretiens longs en face à face auprès d’usagers, de gestionnaires et d’autorités publiques. Nous avons sélectionné les interviewés dans quatre villes (Bordeaux, Lyon, Monaco, Paris) ayant des expériences et des profils différents quant à la mise à disposition de recharges électriques.

Ils ont apporté leur expertise

Autres références dans le domaine Mobilité partagée et modes alternatifs

L’inscription de l’autopartage en boucle au sein des autres pratiques automobiles Enquête auprès des usagers et non-usagers parisiens
en cours
Potentiel marché d’un nouvel objet de ‘micromobilité’
2020
Etude sur les usages et usagers de l’autopartage en free-floating à Paris
en cours

Vous voulez nous parler d'un projet ? Venez prendre un café chez 6t
(Il y a aussi des gâteaux) !