Recherche

2009

Chantiers Furtifs Urbains : acceptabilité sociale des chantiers, enquête quantitative (1)

L’étude visait à améliorer l’empreinte physique des chantiers sur l’environnement urbain dans lequel il s’exerce ainsi que les présupposés négatifs qui leur sont le plus généralement attachés. Autrement dit, la mission devait permettre d’identifier les conditions pour que le chantier ne soit pas (plus) perçu comme une nuisance.

La prestation a reposé sur trois productions :
-Assister la Communauté Urbaine de Lille pour établir un inventaire des interventions de toutes natures réalisées sur l’espace public urbain.
-Réaliser un recueil de données Européen sur des méthodes efficaces en matière d’acceptabilité sociale des chantiers.
Classification des critères de perception positifs et négatifs de l’activité de chantier à partir d’une série d’entretiens semi-directifs auprès des acteurs environnants des chantiers.

Ils ont apporté leur expertise

Autres références dans le domaine Modes de vie

Étude sur les usagers des transports publics particuliers de personnes à Paris – Usagers des taxis parisiens, VTC et mototaxis
en cours
Télétravail et mobilité en Suisse romande : Quels impacts aujourd’hui et quels potentiels demain ?
2020
Étude du potentiel renouvelé du télétravail en termes de réduction de la mobilité – Zoom analytique sur le canton de Vaud
en cours

Vous voulez nous parler d'un projet ? Venez prendre un café chez 6t
(Il y a aussi des gâteaux) !