Les Rencontres de la Mobilité Intelligente 2016: Retrouvez les interventions de 6t

Les dernières Rencontres de la Mobilité Intelligente 2016 ont été l’occasion pour l’équipe de 6t de présenter les résultats de deux études récentes sur l’impact de nouvelles solutions de mobilité.

L’impact du VTC sur la mobilité : le cas d’Uber

Contexte

Si l’offre de services de transport avec chauffeur connaît une croissance exponentielle, les usages, les usagers et les impacts de ces services restent méconnus. Des premiers travaux ont été menés aux Etats-Unis (Rayle et al, 2015), mais peu d’éléments sur le sujet sont disponibles en France. C’est dans ce cadre que 6t a proposé à Uber de financer une enquête similaire auprès des utilisateurs de son application. En effet, Uber constitue le terrain d’analyse idéal, car il est aujourd’hui le plus grand opérateur de mise en relation entre usagers et services de transport avec chauffeur en France : sur une année, près d’un million de personnes ont utilisé le service au moins une fois (données Uber, 10 juillet 2015).

Méthodologie

La méthodologie employée pour ce travail a été la même que celle construite par 6t en partenariat avec l’ADEME pour ses précédentes études sur les autres services de voiture partagée : autopartage en boucle, autopartage en trace directe, autopartage entre particuliers, covoiturage (6t, 2013 ; 6t, 2014 ; ADEME-6t, 2015 ; ADEME-6t, 2015). 6t a réalisé indépendamment l’ensemble de l’étude, à l’exception de la diffusion par mail de l’enquête qui a été effectuée par Uber.

La récolte des données a été réalisée à partir d’une enquête autoadministrée en ligne du 7 au 16 juin 2015. 6 476 usagers résidant dans six agglomérations françaises (Paris, Lyon, Lille, Nice, Bordeaux, Toulouse) et deux agglomérations suisses (Lausanne, Genève) ont répondu à l’enquête. L’analyse de l’enquête montre qu’il s’agit avant tout d’un mode métropolitain au service des résidents, qui complète l’offre de transport existante et qui crée de la mobilité.

  • https://6-t.co/wp-content/uploads/2016/03/6t_Atec-ITS_Uber_final.pdf

Complémentarité et/ou substitution entre le covoiturage et les transports collectifs ?

Contexte

Lancée en 2004, la plateforme de covoiturage Blablacar comptait plus de 10 millions de membres en Europe en septembre 2014.  Les pratiques du covoiturage longue distance1 se sont donc développées rapidement ces dix dernières années, contrairement au covoiturage entre les lieux de domicile et les lieux de travail. Le covoiturage de longue distance, en raison de son relatif faible coût par rapport aux autres modes de transport, porte en lui un possible report modal des transports en commun vers le train. Les récents travaux de recherche ont permis, grâce à des enquêtes sociologiques de nature qualitative, d’identifier les profils des covoitureurs et leurs motivations. Mais peu d’études quantitatives sur le covoiturage permettent d’interroger les conséquences de ce partage de la voiture sur l’usage des transports collectifs.  Dans un contexte de fort développement du covoiturage de longue distance, il convient de mieux en comprendre les impacts, notamment sur les usages des transports collectifs. Dans quelles mesures le covoiturage concurrence-t-il les transports collectifs ?

Méthodologie

La méthodologie de l’étude repose sur une analyse croisée des résultats d’une enquête quantitative et qualitative menées par 6t-bureau de recherche dans le cadre d’une étude financée par l’ADEME en 2015. La présentation suivante s’appuie sur l’analyse des résultats d’un questionnaire diffusé par courriel par BlaBlaCar et d’entretiens auprès de membres de la plateforme. Plus de 1 300 réponses ont été obtenues. L’échantillon a été redressé selon l’âge et le sexe des répondants, d’après des données de références fournies par BlaBlaCar. En complément, une vingtaine d’entretiens ont été réalisés auprès de covoitureurs pour approfondir certains résultats des analyses quantitatives.

  • https://6-t.co/wp-content/uploads/2016/03/GODILLON_texte_covoiturage.pdf

Crédit photo : ATEC-ITS 2016

Plus d’infos sur les présentations : info@6t.fr

Partagez cette publication :